Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player



Document sans titre
  • ..::Bientôt lancement du depôt des dossiers de prise en charge 2017-2018.::..
  • ..::::..
  • ..::Réunion du conseil municipal le samedi 23 septembre 2017 à 10h à la salle des délibérations de la Mairie::..
  • ..::Ecouter la radio communale la voix des lacs à la fréquence 101.2 fm::..
  • ..::Bienvenue sur le site officiel de la Mairie de Yamoussoukro http://www.mairieyamoussoukro.org::..

Untitled Document
Document sans titre

Document sans titre

Untitled Document









































INDEPENDANCE A YAMOUSSOUKRO
Untitled Document
Posté le : 2015-08-08 à 13:00:00

 Le préfet de la région du Bélier, André Ekponon, a déclaré vendredi à l’occasion de la célébration du 55è anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire à Yamoussoukro, que l’amélioration de la voirie urbaine et le manque d’habitation et d’édifices à usage de bureau restent autant de défis à traiter dans la capitale politique ivoirienne.


" Les importants investissements de progrès réalisés par le gouvernement depuis 2011 à ce jour dans la capitale politique impactent directement sur la vie des populations cependant les acquis ne saurait occulter les nombreux défis qui ont trait à l’amélioration de la voirie urbaine et le déficit de logement et de bâtiments à usage de bureau pour loger de nombreux services publics et privés essentiels en même temps que les chefs de service " , a indiqué le préfet de Yamoussoukro.

André Ekponon a souhaité des appuis à mobiliser en faveur de la réalisation effective des logements sociaux et économiques de Yamoussoukro " dont les chantiers peinent à démarrer ", et la construction d’infrastructures économiques notamment un marché et des centres commerciaux dignes de la capitale politique.

Le préfet de Yamoussoukro a ajouté, en outre, que la réduction des accidents de la voirie publique qui impliquent à plus de 80 % les motocyclettes, et le traitement de l’orpaillage clandestin sur les berges du Bandama et dans les sous-préfectures de Kossou sont également au nombre des défis à Yamoussoukro.

Source AIP